Publié le 1 Décembre 2012

Tribune dans le Sèvrien de décembre 2012

 

Souvenez vous : en juin 2004, Noël Mamère, maire EELV de Bègles, proclamait le mariage de deux hommes et déclenchait une polémique. Nous retiendrons de cet évènement qu’il a produit un débat dans notre société qui aboutit aujourd’hui (enfin !) au droit au mariage pour tous. Les écologistes ont toujours été à la pointe dans ce combat pour l’égalité des droits. Nous nous réjouissons donc que dès l’année prochaine soient célébrés en mairie de Sèvres des mariages unissant des personnes de même sexe comme de sexe différent. Nous nous réjouissons également des propos du maire relatés par la presse qui, bien qu’hostile au principe du mariage pour tous, ne semble pas avoir l’intention de s’y opposer.

 


Autre sujet de citoyenneté : le vote des ressortissants étrangers. Sur cette question, nous déplorons le recul du Président de la République qui avait pourtant inscrit ce droit de vote aux élections locales dans ses propositions de campagne. Pour les écologistes, les personnes qui vivent dans notre pays depuis des années, payent des impôts comme les citoyens français, participent à la vie de notre commune, devraient pouvoir choisir leurs élus municipaux. C’est une question de justice et là encore d’égalité des droits ! Ensemble, poursuivons nos efforts pour une société plus démocratique !

 

Catherine Candelier

Luc Blanchard

Voir les commentaires

Rédigé par Catherine Candelier

Repost0