Publié le 22 Mars 2012

picto-EELV.jpgPour en savoir beaucoup plus sur ma campagne pour les élections législatives, il y a un site dédié : www.candelier2012.fr

 

Bonne visite !!

Voir les commentaires

Rédigé par Catherine Candelier

Repost0

Publié le 10 Mars 2012

Je vous invite à signer la pétition du collectif des associations opposées à l'élargissement de la RD7 pour demander au Conseil Général de stopper ces dépenses inutlies et d'arrêter le massacre des berges de Seine !

 

RD7-Tract-travaux-STOP_WEB.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #Sèvres

Repost0

Publié le 28 Février 2012

Faites comme moi !

 

Une pétition à signer (http://www.mobilisationlogement2012.com/je-signe-la-petition)

affiche_mobilisation_jeune_homme.jpg

Exigeons des candidats qu'ils s'engagent à :

Chiffre 1

Produire suffisamment de logements accessibles

  • Programmer 500 000 logements par an, pendant 5 ans, dont 150 000 logements vraiment sociaux.
  • Imposer des contreparties sociales aux aides publiques.
  • Lutter contre la vacance injustifiée des logements.
  • Libérer des terrains à bâtir à un prix raisonnable.

Chiffre 2

Réguler les marchés et maîtriser le coût du logement

  • Encadrer les loyers.
  • Réguler les prix de l’immobilier.
  • Revaloriser les aides personnelles au logement.
  • Lutter contre la précarité énergétique.
Chiffre 3

Moins d’injustice et plus de solidarité

  • Intervenir massivement contre l’habitat indigne.
  • Enrayer les impayés de loyer et prévenir les expulsions locatives.
  • Donner une priorité absolue à l’accès au logement des personnes en difficulté.
  • Offrir des solutions dignes d’hébergement et d’accompagnement aux personnes les plus défavorisées.
Chiffre 4

Construire une ville équitable et durable : un impératif pour vivre ensemble

  • Renforcer les obligations de la “loi SRU” en imposant 25 % de logements sociaux.
  • Instaurer des “secteurs de mixité urbaine et sociale”.
  • Sécuriser l’accession à la propriété et recentrer les aides sur les classes modestes et moyennes.
  • Corriger les inégalités entre territoires et mener une politique de la ville ambitieuse.

 

 

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #moi je...

Repost0

Publié le 12 Février 2012

 Au conseil municipal du 9 février dernier, je pose une question orale sur le projet de loi d'augmentation de 30% de la constructibilité. (nous sommes intervenus sur d'autres points, à consulter ici)

http://www.kocisko.ca/img/chantier.jpg

"Monsieur le maire,

Lors de sa récente intervention multitélévisée, le Président de la République a déclaré : « Nous avons décidé que pour les trois ans qui viennent, tout terrain, toute maison, tout immeuble, verra ses possibilités de construction augmenter de 30 %".

 

Cette mesure annoncée sans avoir consulté quiconque, a été précisée par la suite par le ministre du logement : « Nous allons augmenter de 30% les chiffres des règles d’urbanisme, fixée par le PLU », « Si sur une parcelle de 500 mètre carrés, on peut construire 100, ce chiffre passera à 130 ; si la hauteur est fixée par le code d’urbanisme à 15 mètres, elle passera à 20 mètres, si le coefficient d’occupation des sols est de 2, il passera à 2,6 ».

 

Toujours d’après le ministre, les communes ne pourront pas opposer les règles d’urbanisme aux demandeurs de permis de construire.

 

Monsieur le Maire, nous partageons le constat d’un déficit criant de logements en Ile-de-France, et notamment de logements sociaux, mais pensez-vous que cette mesure puisse s’appliquer à notre commune, sans aucun contrôle et surtout sans aucune conditionnalité sociale et environnementale ? Comptez-vous appliquer cette directive du Président de la République ?"

 

 

Réponse (longue) du maire :

Le maire nous rappelle divers éléments sur la crise du logement, tâcle et la région et le Préfet de région qui demandent au département des Hauts-de-Seine de produire deux fois plus de logements qu’à l’heure actuelle. Il n’a malheureusement pas pris connaissance du projet de loi adopté la veille en Conseil des Ministres, mais estime qu’il sera sans doute amendé par les parlementaires dont il se "méfie, car les parlementaires ne comprennent souvent rien aux règles d'urbanisme" (sic) .

De toute façon, la hausse de 30% des droits à construire ne sera pas applicable à Sèvres puisque presque toute la ville est protégée, et puis il faut se rappeler le principe constitutionnel de libre administration des collectivités territoriales.

 

Le maire conclue en disant qu’il n’a pas d’avis tranché sur la question, mais nous avons tous bien compris que malgré son soutien fervent au président sortant, la mesure qu’il propose ne l’enthousiasme pas vraiment. D'autant qu'à Sèvres, "nous avons fait mieux et moins boum boum que le Président de la République"

Voir les commentaires

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #Sèvres

Repost0

Publié le 3 Février 2012

Petit hommage (mérité !) d'Eva Joly à l'action des élu/es locaux et un petit point sur sa campagne.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #moi je...

Repost0

Publié le 2 Janvier 2012

Vidéo prise dans le bus n°100 de Kyoto (bus de ligne spécial touristes).

Du japonais pour commencer, de l'anglais, du chinois et encore du japonais pour finir.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #moi je...

Repost0

Publié le 30 Décembre 2011

Ce matin, réveil tôt, pour partir à Nara. A nouveau le bus 100 et la gare de Kyoto. Nous empruntons un limited express (et on paie le supplément pour...) qui nous conduit à Nara en 40 minutes dans un confort inégalé.

 

Nara nous accueille avec son gigantesque parc et ses centaines de daims en liberté. C'est assez surprenant, mais les bêtes sont présentes un peu partout et suivent le touriste habituées qu'elles sont à ce que celui-ci leur fournisse des galettes vendues exprés.

 

aP1100760.JPG

 

Les daims sont très demandeurs en fait et font peur aux enfants qui pleurent beaucoup. On se dit qu'aller à Nara ce doit être une grande menace pour les enfants pas sages....

Mais, au bout d'un moment, on s'habitue à la présence des animaux et on comprend qu'il suffit de ne rien avoir à manger dans les mains pour être tranquille.

 

Il y a beaucoup de choses à voir à Nara, mais nous sommes en pleines vacances de fin d'année, aussi, nous n'irons pas visiter le musée national.

 

Par contre, nous nous rendons au temple Toddai Ji, le plus important temple bouddhique du Japon, fondé en 752. On y trouve un gigantesque bouddha, très impressionnant.

 

aP1100816.JPG

 

aP1100862.JPG

 

Nara est aussi une très charmante ville qu'il ne faut pas hésiter à visiter en flânant.

 

aP1100865.JPG

 

Et c'est enfin à Nara que nous assistons au battage de la friandise de fin d'année (voir article précédent concernant le kloug national).

 

Nous rentrons à Kyoto par un train normal, et nous passons une soirée Karaoké très sympathique en compagnie des collègues de mon père.

 

 

D'autres photos : https://plus.google.com/u/0/photos/113193842475826389343/albums/5691935080568259489

Voir les commentaires

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #moi je...

Repost0

Publié le 29 Décembre 2011

Nous prenons le bus n°100, spécial touristes puisqu'il cause anglais et chinois en expliquant presque tout à chaque arrêt, pour aller à la gare centrale de Kyoto. Puis nous prenons un train pour Uji qui s'arrête dans toutes les stations de la banlieue de Kyoto, ce qui permet de prendre le pouls de la périphérie et de traverser quelques rizières.

 

Uji est célèbre pour deux choses : le temple Byodoin, construit en 1053, et qui figure sur les pièces de 10 yens; et le thé, qui est semble-t-il le meilleur du Japon.

 

aP1100690

 

Nous faisons une agréable promenade en bord de rivière que nous traversons au retour en empruntant l'un des plus vieux ponts du Japon. On explique très souvent au touriste que les ponts, les temples ont été maintes fois ravagés par les incendies, les guerres, les tremblements de terre. Mais toujours reconstruits !

 

On fait une pause thé, dans une petite maison. Cela nous permet de goûter à différents breuvages que nous avons un peu de mal à identifier, il est vrai.

 

aP1100723

 

 

Nous revenons vers l'agitation de Kyoto, pas mécontents du tout de cette pause banlieusarde. Nous passons chez la fleuriste d'à côté, car nous sommes invités à dîner ce soir. Toute la boutique se met à notre service pour composer le bouquet, avec une extrême gentillesse et un réel souci que celui-ci soit réussi.

 

aP1100751

 

d'autres photos encore : https://plus.google.com/u/0/photos/113193842475826389343/albums/5691551416871706577

Voir les commentaires

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #moi je...

Repost0

Publié le 28 Décembre 2011

Enfin la température remonte, à moins que nous nous habituions à la froidure ???

 

Toujours sur les vélos, nous allons admirer le jardin du temple Tenjuan, évidemment zen ! Nous sommes seuls ou quasi. Il faut dire qu'à part quelques endroits, ce n'est pas vraiment la saison haute du tourisme. Bien sûr, au printemps, la végétation doit être extraordinaire, mais même en hiver nous trouvons des paysages magnifiques.

 

 

aP1100589.JPG

 

 

Nous traversons par la suite le jardin du palais impérial, complétement désert. Les sites impériaux nécessitent une autorisation de visite, certains sont interdits au moins de 20 ans....et en plus, c'est le début des vacances de fin d'année ici, donc nous ne verrons rien des palais, cachés derrière de hauts murs.

 

aP1100616.JPG

 

Nous rejoignons un collègue de mon père et déjeunons dans l'un des restos U. Rien à voir avec les nôtres, nous y mangeons excellement et pour pas cher du tout.

Puis nous prenons le métro et un train pour nous rendre au temple Daikaku ji. Le métro fête ses trente ans, Tout est évidemment super clean, les stations sont annoncées en japonais et en anglais, et nous n'avons aucune difficulté à nous orienter, à part pour acheter les tickets la première fois....mais on y arrive !

 

aP1100623.JPG

 

 

Le temple Daikaku Ji est situé au Nord Ouest de la ville, il faut donc pas mal de temps pour s'y rendre, mais la visite vaut le détour.

 

aP1100665.JPG

 

 

Nous rentrons un peu fatigués, en faisant un arrêt café et un arrêt courses (c'est toujours l'aventure pour savoir ce que l'on va manger !)

 

Complément photographique là : https://picasaweb.google.com/113193842475826389343/20111228102946

Voir les commentaires

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #moi je...

Repost0

Publié le 27 Décembre 2011

Ce matin, il fait toujours froid, mais au moins pas de pluie ni de neige.

 

Nous visitons le musée municipal d'art contemporain avec quelques jolies toiles. Mais la muséographie fait un peu défaut et le musée semble un peu abandonné.

Quoiqu'il en soit nous enchaînons avec le handycraft center qui recèle moults merveilles artisanales comme son nom l'indique. Une bonne adresse pour vous ramener des éventails par exemple, mais ne soyez pas trop nombreux à en commander quand même.

 

Nous déjeunons dans un restau de quartier, loin des touristes, à la japonaise, assis en tailleur. Et nous mangeons fort bien, même si nous ne sommes pas sûrs de l'exact contenu de nos différents bols. Mais ce ne serait pas drôle si on était au courant de tout !

 

Nous filons vers le sud de la ville à la recherche du musée des locomotives, que nous finissons par trouver. Il s'agit d'une ancienne gare que les Japonais ont eu la bonne idée de conserver.

  aP1100540

 

Comme il n'est pas trop tard encore, nous nous rendons au temple Kiomizu. Et nous faisons bien, car juste à la tombée de la nuit, les couleurs et le paysage sont merveilleux. Une partie est consacrée à des petits stands qui vendent tout un tas de porte bonheurs. La religion ça rapporte (diable ! aurais-je pêché en disant cela ?).

aP1100542

 

aP1100580

Détour par notre habituel superette de quartier pour le repas du soir (ce soir, si tout va bien et si on n'a pas confondu le paquet de farine avec autre chose ce sera crêpes !). Je photographie notre dernière expérience alimentaire : contrairement à ce que l'idiot de Français peut penser en voyant ces boîtes, il ne s'agit pas de caramel, mais semble-t-il de préparation pour la soupe. C'est terriblement surprenant lorsque l'on ne s'y attend pas...

 

aP1100587

 

 

  On va là pour voir d'autres photos : https://picasaweb.google.com/113193842475826389343/20111227104131

Voir les commentaires

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #moi je...

Repost0