NON A LA PRIVATISATION DES CANTINES DES COLLEGES DU 92

Publié le 13 Octobre 2010

http://www.verocuisine.com/images/Frites.jpg

 

COMMUNIQUE DE PRESSE de Vincent Gazeilles, conseiller général Verts de Clamart

 

Hier, en commission permanente du Conseil général des Hauts-de-Seine, Vincent GAZEILLES, conseiller général  "Europe Ecologie - Les Verts", s'est opposé à l'extension du marché relatif à la restauration en liaison froide pour les collèges du département.

 

En effet, le Conseil général des Hauts-de-Seine à majorité UMP poursuit méthodiquement sa stratégie de privatisation de la restauration des collèges départementaux.

 

Plus de la moitié des 100 collèges sera approvisionnée en liaison froide par des prestataires privés avant 2013.

 

Vincent Gazeilles dénonce ce choix politique qui détruit un service public et impose des travaux coûteux de remplacement des anciennes cuisines locales dont le bilan était satisfaisant tant en terme de qualité et d'équilibre des repas que d'apprentissage du goût.

 

Vincent Gazeilles rappelle que la qualité des prestations des multinationales de la restauration scolaire est difficile et onéreuse à contrôler. Et elle échappe au regard des élus concernant les dures conditions de travail des salariés.

 

Vincent Gazeilles espère que les timides avancées qu'il avait obtenues en matière de bannissement des OGM et d'introduction de produits issus de l'agriculture biologique seront maintenues.

 

Il demande une limitation des distances d'approvisionnement des denrées alimentaires pour favoriser l'agriculture locale et réduire l'empreinte carbone liée au transport des produits alimentaires.

 

 

 

Nanterre, le 12 octobre 2010

Rédigé par Catherine Candelier

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

delavergne 14/10/2010 23:01



C'est la première fois que je viens sur ton blog. Très instructif.


Je vais relayer ce billet. Il serait grave que cette privatisation s'opère.


Au plaisir,