Kingston et les mille îles

Publié le 1 Août 2009

Rédaction dans ma chambre d'hôtel à Ottawa, après une longue journée (voir l'article Ottawa que je vais écrire...quel boulot !).
D'abord, l'article qu'est-ce qu'est pas pareil a connu quelques enrichissements que je vous invite à découvri
r.


On quitte donc Toronto, direction Ottawa. 475 kms de bitumes à se manger. Le chauffeur Guy, c'est son taf, et il le fait très bien. On dépasse la métropole de Toronto et l'autoroute sillonne la campagne forestière en longeant le fleuve Ontario.
On fait un stop sur une aire à trucks. Prévenus par Thérèse, nous nous approchons prudemment et poliment des grosses bêtes, en cherchant de préférence celles référencées "Québec" pour pouvoir leur parler.
J'arrive à en apprivoiser une et à échanger en langue française.




Nous poursuivons vers Kingston, ex future capitale du Canada. Mais bon, the Queen a préféré Ottawa. Parfois, on se demande pourquoi le circuit à choisi de s'arrêter là, dans cette ville qui à part avoir été "ex future" ne semble pas vraiment avoir beaucoup d'intérêt. On s'arrête parce que c'est l'heure de manger ! Et puis, c'est aussi vers Kingston que l'Ontario se transforme en St Laurent (plutôt inversement...).
Juste en face, c'est les States. La ville est en fait plutôt charmante. Ses deux principales activités : les prisons fédérales (celle pour femmes a fermé, désormais elles sont incarcérées dans des "maisonnettes") et l'école militaire. A ce propos, je remarque une caserne Vimy. Quand j'étais petite, le cimetière canadien de Vimy faisait partie des sorties dominicales...petits souvenirs....
Les Canadiens ont participé à trois grandes guerres. Les 14-18 et 39-45 comme nous et puis une guerre peu connue par chez nous, celle des Boers en Afrique du Sud (1877 et 1899).
Il y a aussi des étudiantsà Kingston, ouf !
Je visite le petit marché plein de fruits et légumes avant de pique niquer dans le parc au bord de l'eau. Et là, miracle, le barde local se produit dans le kiosque. Je l'appelle barde local parce que ça me fait rire, mais en fait le gars je ne sais pas d'où il est. Se taper un hot dog, au soleil, dans un parc au bord de l'Ontario en écoutant un type chanter Hôtel California....ben moi j'dis....ça l'fait ! Allez donc sur FB pour voir la video !



On repart pour Rockport, ça ne s'invente pas. Croisière ensoleillée d'une heure au milieu des Mille ïles, ouahou. Dans les eaux internationales, petit coup d'oeil sur quelques masures étasuniennes.



Arrivée à Ottawa, tour de ville en bus. La suite bientôt !


Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #moi je...

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article