Des lycées trop énergivores

Publié le 16 Juin 2009


Les Verts veulent réduire leur consommation qui coûte 50 millions par an

 

Photo : AFP

Dans les 471 lycées franciliens, il n’y a pas que les 500 000 élèves qui turbinent pour préparer leur bac. Il y a aussi… le chauffage. Selon une étude avancée par les Verts du conseil régional, la facture énergétique de ces établissements représente 45% des dotations de fonctionnement des ly­cées. “Cette facture représente plus de 50 millions d’euros par an, dont 24 millions pour le chauffage”, précise Catherine Candelier, conseillère régionale (Verts). En termes de consommation d’énergie, cela représente 800 GW/an, soit la consommation de 30 000 habitants ou 15% de la production annuelle d’une centrale nu­cléaire. “La surface des lycées franciliens représente 6 millions de mètres carrés à chauffer et à éclairer, note Catherine Candelier. Il y a aussi les ordinateurs, ou encore les cuisines.”
Pour enrayer ce gâchis, l’élue écologiste portera vendredi, en séance plénière du conseil régional, un projet de délibération soutenu par la majorité. “La mesure la plus emblématique consiste à créer un concours du projet d’économie d’énergie le plus innovant auprès des lycéens de tous les établissements”, explique Catherine Can­delier. Doté d’un budget de 2 millions d’euros financés par les économies d’énergie réalisées, le concours aboutira, pour les lauréats, au financement du projet dans leur lycée.


Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #Presse

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article