Vallée Rive gauche : communiqué des Verts de Sèvres

Publié le 5 Octobre 2008

Communiqué à la presse- 5 octobre 2008

 

 

Vallée Rive Gauche

Les Verts pour un aménagement durable des bords de Seine

 

 

La première réunion publique de concertation menée par le conseil général des Hauts-de-Seine sur le projet « Vallée Rive Gauche » se tient ce lundi 6 octobre à Sèvres.

 

Le projet présenté consiste à aménager les bords de Seine sur les communes de Sèvres, Meudon et Issy-les-Moulineaux. Les Verts de Sèvres sont favorables à une reconquête du fleuve afin que celui-ci soient rendu accessible aux habitants, mais ils dénoncent une minéralisation excessive des berges de la Seine. Ils souhaitent que le projet soit revu afin de préserver la biodiversité et le cadre naturel existant.

 

Le projet de « promenade bleue » est accompagné d’un réaménagement de la RD7 (voie sur berge rive gauche). Le conseil général propose de doubler l’emprise des voies de circulation et souhaite transformer la RD7 en autoroute urbaine, aggravant ainsi la coupure entre riverains et bords de Seine et entraînant une multiplication des nuisances (pollutions, bruit).

C’est aujourd’hui en cœur d’agglomération le seul projet d’élargissement routier existant, à contre-courant du Grenelle de l’Environnement !

 

Les Verts de Sèvres rappellent qu’il s’agit de la troisième concertation organisée sur l’élargissement de la RD7. En 2000, puis en 2007, les projets du conseil général se sont heurtés à l’opposition des habitants.

 

Les Verts soutiennent le projet alternatif (variante 3) proposé par le collectif des associations d’environnement et de riverains (2 fois une voie et demie avec giratoires sans feux). Seule cette solution permettra une réelle prise en compte du cadre de vie des habitants en pacifiant la circulation et en laissant plus de place aux espaces naturels. En réduisant les vitesses et l’emprise des voies, il permettra une vraie accessibilité aux berges de Seine.

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #Sèvres

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article