Machines à voter : pour nous c'est non !

Publié le 5 Mars 2008

Depuis la mise en place des machines à voter à Sèvres, nous nous opposons à ce système.

Nous estimons que la machine à voter ne simplifie en rien l’expression des suffrages. La preuve : la ville a décidé d’ouvrir deux bureaux supplémentaires, faisant ainsi migrer 20% des électeurs, pour éviter une attente trop longue.

Nous estimons que ce système n’a entraîné aucune économie pour la ville : deux bureaux de vote supplémentaires, envoi de nouvelles cartes électorales et de courrier aux électeurs qui changent de bureau, achat de machines pour des dizaines de milliers d’euros.

Nous estimons qu’aucun véritable contrôle des suffrages ne peut être effectué par les électeurs puisque nous ne connaissons pas le fonctionnement des machines.

Nous estimons enfin que la présentation des bulletins sur la machine n’est absolument pas claire et est source de possible confusion.

Alors, pourquoi s’entêter à conserver ce système abandonné par de nombreuses villes (Reims, Sceaux, Amiens, St Malo…) ?

Nous vous invitons à signer la pétition nationale contre les ordinateurs de vote et à protester dimanche prochain lors des élections municipales et cantonales, en inscrivant vos réserves sur les procès-verbaux.

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #Sèvres

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article