Port d'Issy : la restructuration est lancée

Publié le 14 Septembre 2007

D'Ivry à Issy, les différents ports générent un trafic de 3,5 millions de tonnes par an (soit plus de 15% du trafic francilien). Ils permettent de répondre à 60% des besoins de l'Ouest parisien en matière de granulats.

Les Ports Victor et d'Issy-les-Moulineaux sont donc des atouts majeurs pour le trafic fluvial en zone dense de l'agglomération.
Le Port Autonome de Paris, dont je suis vice-présidente, a lancé un vaste plan de requalification et de développement de ses implantations et c'est ainsi qu'après les ports d'Ivry ou de Paris intra-muros, c'est au tour d'Issy et de Victor d'être restructurés.

Un concours de maîtrise d'oeuvre a été lancé et 6 équipes viennent d'être sélectionnées pour présenter un projet en décembre. Je fais partie du jury en représentation de la Région Ile-deFrance. Je reviendrai donc sur ce blog pour vous décrire le projet qui aura été désigné lauréat.

En attendant de connaître le vainqueur, quelques indications sur les grandes lignes de la commande du Port :

- optimiser les capacités d'accueil pour développer le trafic fluvial (actuellement 4 entreprises se partagent l'emprise)
- valoriser l'image portuaire par un aménagement plus respectueux de l'environnement
- intégrer le port dans le contexte urbain.

Le programme comporte la création d'une escale à passagers, l'aménagement d'un port public permettant la manutention de fret, un réamanagement de l'espace public permettant une cohérence de l'ensemble du linéaire. Le tout dans une démarche de qualité environnementale.
L'un des points du programme sur l'espace public est intéressant puisqu'il souligne la volonté d'une mixité des usages (ouverture du port au public d'une partie du site en dehors des périodes d'exploitation).
Les travaux devraient s'élever à environ 8 millions d'euros et être livrés d'ici 2012.

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #Région

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article