Les Verts à Quimper

Publié le 24 Août 2007

Les Verts vilipendent les "mesures dévastatrices" de Sarkozy depuis mai
Daniel Cohn-Bendit et Cécile Duflot, le 23 août 2007 à Quimper
Daniel Cohn-Bendit et Cécile Duflot, le 23 août 2007 à Quimper
Fred Tanneau(AFP)
"Il n'y a pas de bluff, pas d'affichage parce qu'il réalise ce qu'il avait promis, pas de rupture car il continue la même politique en l'aggravant", a lancé la députée Martine Billard, lors d'un point de presse des élus et de la direction du parti, en marge des Journées d'été de Quimper.
Le député Noël Mamère a ironisé sur le refus de l'Elysée que Cécilia Sarkozy vienne témoigner devant la commission d'enquête sur la libération des soignants bulgares, parce qu'elle n'a "de comptes à rendre à personne" : "c'est le fait du prince. +Moi, Bonaparte, plus connu sous le nom de Sarkozy, je décide que Mme Sarkozy n'ira pas devant la commission d'enquête+".
Les Verts ont critiqué par avance les résultats du Grenelle de l'environnement prévu en octobre, tout en donnant quitus au gouvernement de la "méthode".
Le député Yves Cochet a estimé que c'était certes "une occasion à saisir" qui devrait aboutir à quelques mesures "vaguement intéressantes", mais que la porte était close sur des points essentiels: nucléaire, moratoire autoroutier, interdiction des OGM ou méfaits de la politique agricole commune.



"C'est une opération d'enfumage pure et simple, avec quelques décisions finales qui ne seront que des bricolages", a affirmé Noël Mamère.
Cécile Duflot, secrétaire nationale, s'est quant à elle félicitée que les Verts aient mis en place un "comité de suivi" sur le Grenelle, et qu'ils disposent de responsables dans presque tous les groupes de travail.
Les Verts ont vilipendé vendredi les "mesures dévastatrices" prises pendant ses 100 premiers jours au pouvoir par Nicolas Sarkozy, un homme "paranoïaque et exhibitionniste", qui a "tenu ses promesses" d'une façon "caricaturale".

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #moi je...

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article