Bussereau, le secrétaire d'Etat touché par la grâce écolo ?

Publié le 23 Mai 2007

Transports  en Ile-de-France
Le discours de M. Bussereau survivra-t-il à l’épreuve des faits ?

M. BUSSEREAU, secrétaire d’Etat chargé des transports a déclaré hier sur Public Sénat qu’il y avait « trop de transport routier de longue distance » et s’est prononcé pour un développement du fret ferroviaire et maritime.
 
Le groupe des élu-e-s  Verts au Conseil Régional souhaite que le secrétaire d’Etat passe désormais de la parole aux actes.
 
Le Schéma Directeur de la Région Ile de France (SDRIF), dont le projet a été adopté en février par la majorité régionale, affiche la volonté de la Région de s’opposer aux constructions de nouvelles autoroutes. 

Catherine CANDELIER, vice-présidente du groupe Verts, note que, de son côté l’Etat a, avec la bénédiction de M. BUSSEREAU déjà chargé des transports, acté des projets confirmant sa priorité au « tout-routier » : bouclage de la Francilienne, A16, A12, enfouissement de la RN 13 à Neuilly…
 
Par ailleurs, le Contrat de Projet proposé par le gouvernement Villepin, n’a en rien donné le signal que le secrétariat d’Etat aux transports entendait prioriser les alternatives aux autoroutes. Pour Alain AMEDRO, président de la commission investissements au STIF, il convient donc que ce contrat soit réajusté aux nouvelles orientations gouvernementales.
 
En avril 2005, au Conseil Régional, Jean-Pierre GIRAULT a porté au nom des Verts le vœu qu’une taxe sur les poids-lourds soit instaurée. Leur souci pour l’écologie, la qualité de l’air et le réchauffement climatique ne date pas d’hier. Difficile d’en dire autant du gouvernement ! Dans tous les combats que les Verts ont menés contre le tout routier, l’UMP a toujours été et reste la rivale la plus dure et la plus intransigeante.
 
Cette conversion récente et opportune à la question écologique reste peu convaincante, le gouvernement ne se rachètera pas avec d’habiles effets d’annonce.

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #Région

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article