Machines à voter : pour un moratoire

Publié le 26 Février 2007

En cette année d'élections, de nombreuses municipalités viennent de décider de s'équiper de machines à voter.

A Sèvres, après expérimentation dans quelques bureaux de votes, le Maire a décidé d'étendre les ordindateurs de vote à l'ensemble des communes. Aucun bilan n'a cependant été tiré de l'expérimentation, à part : ça s'est bien passé.

Depuis de nombreuses années, je suis assesseur lors des élections pour veiller à la régularité du vote. Lors du référendum sur le TCE, j'étais dans un bureau équipé d'une machine. Il est vrai que les électeurs n'ont pas été trop perturbés par ce nouveau mode de vote, mais un certain nombre d'entre-eux se sont montrés interrogatifs sur le mode de dépouillement.

Qui en effet peut garantir la fiabilité de cette machine ? Qui a les compétences et les connaissances nécessaires pour vérifier que le résultat qui sort de l'ordinateur correspond bien à l'expression des votants ? Je crains bien que la réponse ne soit "personne à part le fabriquant de l'ordinateur"...

Il est donc urgent qu'un moratoire soit appliqué pour que chacun puisse disposer d'une information complète et soit en mesure de demander une trace écrite de son propre vote.

C'est ce que demandent les Verts.

Pour en savoir plus sur les machines à voter : http://www.recul-democratique.org/

 

Rédigé par Catherine Candelier

Publié dans #Sèvres

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Chris Perrot 04/03/2007 09:35

Une pétition nationale est désormais dismponible à l'adresse : http://recul-democratique.org/petition/